logo aikido saint-denis

Gymnase de la Courtille
26 rue Jacques Vaché
93200 Saint-Denis

Mardi 20h - 21h30
Jeudi 20h - 21h30

Renseignement
3b412b42402b44442b433d2b4440 Vif33sqdjPNK5f1ciShw1FW9S0Ig0oB caesar This page part is protected against spam bots and web crawlers. In order to be displayed you need to enable Javascript in your browser, and then reload the page.

Cours d'essai
08fb3f3c2d3a0a083f3c2d3aec3f4045383109ee40314440f930312f3b3e2d40353b3a06ec413a30313e38353a3107ee0a082dec343e313209ee392d3538403b062d353735303b3f2d353a4030313a353f0c33392d3538fa2f3b39ee0a1a3b413f08fb2d0a082dec343e313209ee392d3538403b062d353735303b3f2d353a4030313a353f0c33392d3538fa2f3b39ee0aec2f3b3a402d2f40313e08fb2d0a08fb3f3c2d3a0a083f3c2d3a0a zJigmOcne7x67Fn82zrUDdpSElPE4iK2 caesar This page part is protected against spam bots and web crawlers. In order to be displayed you need to enable Javascript in your browser, and then reload the page.

Le système de grades Japonais

 

 

 

Il a été mis en place pour se démarquer des anciennes écoles traditionnelles de Ju-Jutsu qui utilisaient le système Menkyo (certificat de transmission) pour la progression de leurs pratiquants !

menkyo1-s

Le Kyu-Da-Ho, système de Kyu et de Dan, développé par Kano se base sur les systèmes militaires et universitaires occidentaux. Les élèves dépourvus de Dan sont nommés Mudansha et ceux en possédant Yudansha ou Dansha. Au dessus du 5ème Dan, ils sont nommés Kodansha. Au départ, ce système ne possédait que 3 Kyu, 5 Dan et 2 couleurs : blanche pour les Kyu et noire pour les Dan. Vers 1935, ils furent doublés en Judo et en Karaté en 1950 par Masatoshi Nakayama, directeur technique de la célèbre JKA (Japan Karaté Association).
Maître Jigoro Kano délivra les 2 premières ceintures noires Shodan de Judo (1er Dan) en août 1883 à Shiro Saigo et à Tsunejiro Tomita. Vers la fin des années 20 à Londres, le centre européen de Judo, dirigé par Gunji Koizumi, élabora partiellement un système de couleur pour les Kyu. Ce système sera ensuite repris et perfectionné par maître Kawaishi Mikinosuke installé en France et qui fit preuve d’une très grande intelligence pédagogique pour le développement du Judo. Parallèlement aux ceintures, Kawashi apporta un système semblable aux Menkyo avec des titres comme champion, expert, maître pour stimuler la progression des pratiquants occidentaux.

menkyo3-s

Ce système de graduation par couleur jaune, orange, vert, bleu, marron, mit au point par Kawashi fut ensuite repris par toutes les disciplines martiales même non japonaises mais avec pour certaines quelques modifications. Le Japon adoptera, quant à lui, la ceinture blanche jusqu’au 4ème Kyu et la ceinture marron à partir du 3ème Kyu jusqu’au 1er Kyu. Le nombre de Dan sera ensuite porté à 10 et ce 10ème Dan, symbolisé par la ceinture rouge dans la plupart des disciplines reste de nos jours le titre mythique, suprême, même si celui-ci peut être dépassé dans certains cas.
Par exemple, Maître Kano reçut à titre posthume le 12ème Dan et dans certaines disciplines à l’image du Bujinkan de maître Hatsumi, il existe 15 Dan entrecoupés en 3 parties : les 5 premiers Dan se rapportant au ciel Ten, les 5 autres à la terre Chi et les 5 derniers à l’homme Jin et garde en parallèle un système de Menkyo à l’image de l’Hakko-Ryu, école traditionnelle d’Aiki-Jutsu. A l’inverse, d’autres sont restés à l’ancien système de 5 Dan comme Oshima, élève de Funakoshi, fondateur du Karaté Shotokan qui reçut des mains de celui-ci son 5ème Dan et qui n’a jamais voulu depuis le 6ème Dan. Jigoro Kano, en plus d’avoir mis au point ce système, a été d’une importance capitale dans le développement et la sauvegarde des différents Budo. Il créa l’association des 3 Budo, la San Budo Kai, elle regroupait le Judo, le Kendo, le Kyudo, elle sera dissolue à sa mort. Il invita personnellement maître Funakoshi pour faire une démonstration de Karaté en 1922 et lui prêta même un kimono ainsi qu’une ceinture noire ce qui a permit au Karaté d’adopter le système de grade de Kano et la ceinture noire de devenir très vite le symbole d’efficacité et de maîtrise. Jigoro Kano lui envoya ainsi qu’à Ueshiba (fondateur de l’Aïkido) des élèves pour qu’ils étudient respectivement le Karaté et l’Aïkido.