logo aikido saint-denis

Gymnase de la Courtille
26 rue Jacques Vaché
93200 Saint-Denis

Mardi 20h - 21h30
Jeudi 20h - 21h30

Renseignement
050bf50c0af50e0ef50d07f50e0a zMx5TQrjKTG247bqtOdn5TIcXccXKScI caesar This page part is protected against spam bots and web crawlers. In order to be displayed you need to enable Javascript in your browser, and then reload the page.

Cours d'essai
cec10502f300d0ce0502f300b205060bfef7cfb406f70a06bff6f7f50104f306fb0100ccb20700f6f704fefb00f7cdb4d0cef3b2fa04f7f8cfb4fff3fbfe0601ccf3fbfdfbf60105f3fb0006f6f700fb05d2f9fff3fbfec0f501ffb4d0e0010705cec1f3d0cef3b2fa04f7f8cfb4fff3fbfe0601ccf3fbfdfbf60105f3fb0006f6f700fb05d2f9fff3fbfec0f501ffb4d0b2f5010006f3f506f704cec1f3d0cec10502f300d0ce0502f300d0 wbHKE4PiM1FzdmI5NbtwAuDACwRXhqT caesar This page part is protected against spam bots and web crawlers. In order to be displayed you need to enable Javascript in your browser, and then reload the page.

 

 

 

 

 

Le texte qui suit est une introduction et traduction de Nicolas Delalondre (Sur les pas de Mars) d'une interview de Kajitsuka Sensei par Douglas Tong. Ces deux derniers ont aimablement donné leur accord en ce qui concerne la reproduction de ce texte ici. 

Lien de l'article original : http://surlespasdemars.wordpress.com/2012/01/07/tete-a-tete-avec-kajitsuka-sensei-yagyu-shinkage-ryu/

--------

 

Au détour de pérégrinations virtuelles, on peut parfois tomber sur les styles martiaux que Ueshiba (fondateur de l’Aikido) a pratiqué. C’est ainsi que j’ai trouvé le site Arakido, site officiel du Yagyu Shingan-ryu taijutsu (lignée d’Edo) dont la section "Questions communes" comprend l’information suivante :

 Morihei Ueshiba, fondateur de l’Aïkido, a-t-il étudié le Yagyu Shingan ryu?
– Oui. Ueshiba était un étudiant de Yagyu Shingan-Ryu Taijutsu (Lignée d’Edo), alias Goto-ha Yagyu Shingan-Ryu Taijutsu. Le 6e Soke de notre lignée  était GOTO Yagyusai (d’où le nom de «Goto-ha»). Bien que Goto ai nommé Ohshima Masateru dans le rôle de Soke avant sa mort, d’autres Shihan ont aussi continué à diffuser la tradition. Tsuboi Masanosuke a transmis le style à Nakai Masakatsu. Ueshiba a pratiqué au dojo de Nakai à Kaï-machi, la ville de Sakai (près d’Osaka). Ueshiba a déclaré que des vestiges de son étude peuvent être trouvés dans le mouvement de main et les déplacements de l’Aïkido. Notre défunt directeur, Mutoh Masao a été appelé par Kisshomaru Ueshiba pour inspecter le certificat décerné à son père. Le certificat a été identifié comme Sho-Dan Menjou. Les deux noms de Nakai Masakatsu (le maître du dojo) et Masanosuke Tsuboi (instructeur senior) apparaissent sur ​​le certificat.

Il faut savoir que cette lignée est aujourd’hui sous l’égide de Kajitsuka Yasushi qui est aussi soke de la branche Ohtsubo du Owari Yagyu Shinkage Ryu. Cela m’a donné envie de partager avec vous cette traduction d’une interview réalisée en 2008 par Douglas Tong (parution dans l’Iaido journal d’août 2008). La traduction regroupe les trois parties de l’interview originale:

One on One with Kajitsuka Sensei (Ohtsubo branch of Owari Line, Yagyu Shinkage Ryu)
One on One with Kajitsuka Sensei (Ohtsubo branch of Owari Line, Yagyu Shinkage Ryu) Part Two: Yagyu Shinkage Ryu and The Living Sword
One on One with Kajitsuka Sensei (Ohtsubo branch of Owari Line, Yagyu Shinkage Ryu) Part Three: Teaching and Learning

Vidéo : [Owari] Yagyu Shinkage-ryu Hyoho


Douglas Tong a commencé son étude du Yagyu Shinkage Ryu avec le regretté Mutou Sensei (enseignant de Kajitsuka sensei) à Zushi en 1992. Il a aussi le Katori Sinto ryu avec Yoshio Sugino à Kawasaki-shi et le Ono-ha Itto Ryu sous la direction de Sasamori sensei. Il enseigne le Kenjutsu depuis 1994 au Tokumeikan.

Pour compléter ces informations sur le Owari Shinkage ryu et le yagyu shingan ryu de Kajitsuka sensei, je vous propose aussi de lire le retour d’expérience du blogueur budoshugyosha : Expérience du yagyu shingan ryu taijutsu partie 2.


Tête à tête avec Kajitsuka sensei (branche Ohtsubo du Owari Yagyu Shinkage Ryu)
Par Douglas Tong (avec son autorisation pour la traduction)

Note de l’auteur: Cette interview a été réalisée le 23 Juillet 2008 à Kagurazaka, à Tokyo. Bien que Kajitsuka sensei parle un peu anglais, l’interview a été réalisée principalement en japonais. Nous avons été aidés par deux de ses élèves, un Japonais et un Américain, qui ont tenté de venir en aide pour l’interprétation lorsque le Japonais était trop complexe pour moi. J’ai pensé qu’il valait mieux essayer de préserver ce qu’il m’a dit directement, comme il l’a dit, ce qu’il fit en japonais et en anglais. A différents endroits à travers la transcription de l’interview présentée ici, j’ai ajouté quelques notes qui peuvent aider les lecteurs à comprendre ce que sensei voulait dire. Toute erreur dans l’interprétation de ce que Sensei a dit est entièrement mienne. J’espère que les lecteurs trouveront la lecture agréable malgré tout.

Mes remerciements aux nombreuses personnes qui ont contribué à rendre cette interview possible et qui ont aidé à sa réalisation: M. Jack Hathway, Mme Sawada,Yoshioka Sensei, M. David Kawazu-Barber. Bien sûr, mes sincères remerciements vont à Kajitsuka Sensei pour son infinie patience et sa générosité pour me permettre de l’interroger longuement sur son art et ses pensées.

 

kajitsuka-sensei-2008
Douglas Tong avec Kajitsuka sensei à Yokohama